En quittant le territoire français, le douanier m’a souhaité de revenir en France après m’avoir demandé mon impression sur mon séjour. Ma réponse était  » Si vous vérifiez encore mon passeport, vous allez découvrir qu’il y aura certes un retour mais je suis déjà en retour annuelle en France depuis 2012″.
 

La France est en réalité la destination préférée des Tunisiens vu les relations bilatérales développées entre les deux pays. Bien que je préfère être au Canada, je me sens heureuse chaque année quand je mette les pieds sur le territoire français. Je dois toujours passer par Paris, cette ville de lumières qui a son charme spécial. J’adore Paris .. J’adore la France.   Cette fois-ci, j’étais présente pour le 5ème Congrès mondial de l’enseignement du journalisme, le WJEC, qui s’est tenu cette année du 9 au 11 juillet 2019 à l’Université Paris-Dauphine.

J’avais présenté d’ailleurs l’expérience de l’enseignement du journalisme de données / data journalism, dans quelques universités du monde arabe.

Mais vu que les colloques et les congrès sont pour nous, les chercheurs, une opportunité pour voir le monde et découvrir le pays visité, je n’ai pas raté l’occasion pour découvrir d’autres coins de Paris.   Il y a toujours de nouvelles choses à découvrir à Paris et de nouvelles activités à mener dans cette belle capitale européenne. C’est la raison pour laquelle j’avais un programme très chargé non seulement en tant qu’enseignante du journalisme mais également en tant qu’une touriste.   Quoi de neuf pour moi à Paris ?   Nouvelle fan du vélo, j’ai réussi à exercer un parcours de 4h en vélo à la découverte des adresses internes dans certains arrondissements de Paris. Il semble vraiment difficile d’avoir accès à ces adresses sans être guidé par un Parisien. Puis le vélo a été toujours le symbole de liberté et de joie. Que dire alors exercer le vélo à Paris ! C’était une expérience incontournable.  

Par la suite, j’ai adoré ma journée de visite à Sacré Coeur Montparnasse. Mais tu ne peux pas passer par Montparnasse sans faire la visite du tombeau de l »icône Dalida.   Puis, la visite du Château de Versailles était à la tête de liste de mes rêves de voyageuse et voilà que j’y étais un certain 13 juillet 2019. J’ai pris le RER matin tôt pour faire la queue très tôt et passer une journée entière dans ce château de merveille.

Le 14 juillet 2019, j’ai célébré la fête de l’indépendance au cœur des Champs Elysées. Tout un spectacle très bien orchestré a été diffusé.

Je n’oublierai jamais ce voyage à Paris !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *